Le mot de l'OMS

mlp siteQUEL PRINTEMPS 2020 !

Le mouvement sportif paralysé par le contexte épidémiologique !

Le sport doit donc reprendre sa place dans notre société.

Un défi à réaliser où l’OMS a toute sa place.

D’un confinement quasi global à une réouverture totale des espaces de pratiques, tout un protocole a été mis en place par nos fédérations pour dépasser cette crise mondiale qui n’a épargné aucun continent.

Comment nos clubs adhérents, vont-ils s’en sortir dans ce contexte d’espoirs de reprise des APS ?

Pour notre OMS, pas question de baisser les bras, nous mettrons tout en oeuvre pour soutenir nos clubs et sportifs Burgiens !

Pour exemple, cette plaquette, que nous réussissons à sortir en collaboration avec notre prestataire, malgré un manque signifiant de partenaires financiers.

Vous la trouvez plus mince qu’à l’habitude, certes, mais nous avons gardé l’essentiel ! La promotion des activités des clubs Burgiens et leurs infos, afin de pouvoir s’inscrire dans ceux-ci !

Nous souhaitons au nom de l’OMS, à toutes et tous, la meilleure reprise possible, dans un contexte sanitaire et social espéré serein à la rentrée et dont la dynamique sportive sera victorieuse.

Bien sportivement
Michel LONGIN président

Le mot du maire

SPORT, UNE AMBITION COLLECTIVE !

JF Debat siteDepuis plus de 50 ans, l’Office Municipal des Sports de Bourg-en-Bresse est le partenaire incontournable de la Ville pour promouvoir les pratiques sportives et développer le sport pour tous. Une vision collective qui a permis d’ouvrir une école de sport et de créer des outils mutualisés au service des associations sportives, dont cette plaquette ainsi qu’un site internet de référence.

L’OMS s’est continuellement adapté à l’évolution des pratiques, des besoins et de la société toute entière. Alors que nous traversons une grave crise sanitaire liée au Covid-19, inédite par son ampleur et ses conséquences, le sport apparaît d’autant plus comme un vecteur de lien social, de citoyenneté et de vivre ensemble. Il nous a parfois aidés à supporter la période du confinement et à nous retrouver progressivement lors du déconfinement. Cette crise a surtout montré l’importance du collectif et à quel point les clubs et les événements sportifs animent la ville, participent à l’économie de nos territoires et rythment notre vie pour la rendre plus belle !

Aux côtés de l’OMS et des associations sportives burgiennes, la Ville continuera d’investir, de réhabiliter ou d’entretenir les infrastructures, de mettre à disposition des animateurs formés et des services prêts à se mobiliser pour les manifestations du calendrier sportif.

Les dirigeants de l’Office Municipal des Sports de Bourg-en-Bresse n’ont de cesse de défendre les valeurs collectives du sport et je souhaite les remercier pour leur dévouement au service des clubs. Vive le sport ! 

Jean-François Debat,
Président de la Communauté d’Agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse
Maire de Bourg-en-Bresse
Conseiller régional Auvergne - Rhône-Alpes

 

Le mot du Maire-Adjoint délégué aux sports

L’OMS, LE MAILLON FORT DU SPORT BURGIEN
 
C Niogret siteL’Office Municipal des Sports porte depuis un demi-siècle à Bourg-en-Bresse les valeurs collectives du sport que sont l’engagement, le fair play et le vivre ensemble. Il est également un partenaire essentiel dans l’animation du territoire et des associations. Au fur et à mesure de l’annulation des événements sportifs burgiens, dans la tourmente de la crise sanitaire actuelle, nous avons pu mesurer à quel point le sport a manqué aux habitants dans sa dimension de lien social.
L’OMS est née de l’intérêt pour les clubs burgiens de s’associer pour être plus forts, avec un crédo : l’accès au sport de toutes et tous. L’une des grandes réussites de l’Office est la création de l’école des sports qui permet chaque année à plus de 200 enfants de goûter à trois disciplines sportives. Nombreux sont les jeunes qui poursuivent ensuite dans la centaine de clubs de la ville.
La Ville reste la partenaire numéro 1 de l’OMS, elle qui met à disposition des éducateurs sportifs, qui investit, entretient, modernise en permanence les infrastructures sportives. Parmi les travaux les plus récents : le centre d’entraînement du stade Jacques Porte, la rénovation énergétique du gymnase Favier, les vestiaires des Vennes, la nouvelle tribune du stade Verchère…
Je tiens à remercier ici les dirigeants de l’Office municipal des sports pour leur investissement quotidien aux côtés des sportifs burgiens.
Bonne saison à tous dans les clubs et au sein de l’école des sports !
 
Christophe NIOGRET
Maire-adjoint délégué au Sport de la Ville de Bourg-en-Bresse 

Le mot de la Communauté d'Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse

Eric THOMAS, CA 3B

Une nouvelle saison est là et je crois pouvoir dire que nous sommes nombreux à vouloir tourner la page de la précédente. Brutalement stoppée par la crise sa­nitaire, elle laissera pour beaucoup de clubs un goût d’inachevé.

Tournons-nous avec espoir vers la saison 2020/2021. Elle marquera le retour des sportifs sur les terrains et dans les salles. Plus que jamais, nous nous sommes rendu compte à quel point les associations contribuaient au bien vivre ensemble et créaient du lien social.

Soutien de nombreux clubs, la Communauté d’Agglomération poursuit son investissement pour le développement du sport sur le territoire. Aux côtés des professionnels comme des amateurs, elle met à disposition des infra­structures de qualité qui contribuent à l’essor du mouvement sportif.

Je salue et remercie tous les bénévoles de l’OMS qui créent cette belle ému­lation que beaucoup de territoires nous envient.
Bonne saison à tous.

Eric Thomas,
Vice-Président délégué aux sports

Le mot du Président du Conseil Départemental de l'Ain

 INCUBATEUR DE PASSIONSJean Deguerry

A quoi ressemblera la nouvelle saison sportive ? Assurément pas à celle qui vient de s’écouler, puisque la crise sanitaire laisse derrière elle des sportifs déconte­nancés par un confinement qui n’en finissait plus.
A n’en point douter, l’Office Municipal des Sports de Bourg-en-Bresse n’a rien à redouter du « Monde d’Après ». Il faudra beaucoup plus qu’un « état d’urgence sanitaire » pour ébranler ses cinquante ans d’expérience.
Alors soyons sûrs que l’OMS sera toujours à la hauteur de sa réputation pour fédérer, demain mieux encore qu’hier, ses clubs adhérents, – plus de 80 à ce jour –, autour de sa vocation inébranlable : conjuguer pratique sportive et éducation sociale, dans leurs plus hautes valeurs morales.Dépassement de soi, goût de la performance, vertus de l’émulation : tous les sportifs, jeunes ou moins jeunes, débutants et chevronnés, communient à la même envie de se mesurer aux autres, au même plaisir de l’effort mus­culaire jamais avare de sueurs.

Acquis aux bienfaits de cette hygiène du corps et de l’esprit, le Département de l’Ain est le fidèle partenaire de toutes les énergies qui lui donnent vie.
Il consacre au sport près de 3 millions €, toutes disciplines confondues, en soutenant 98 clubs sportifs. Il s’implique, à hauteur de 500.000 € dans les ma­nifestations organisées dans l’Ain.
Il accompagne les communes et intercommunalités qui projettent la construc­tion d’équipements sportifs, en leur accordant une dotation, bien souvent déterminante.
Il veille à la promotion du sport dans les collèges, en consacrant un budget de 100.000 € au fonctionnement de leurs sections sportives. Comme tel, par ce biais scolaire, il prend le relais de l’Ecole des sports où plus de 300 enfants s’initient à trois disciplines différentes et inspirantes, le temps pour chacun d’eux d’adopter « son » sport.

Oui, mieux que fédérateur, l’OMS est incubateur de passions. Là où la persévé­rance montre la voie de l’excellence. Là où l’engagement de tous, cadres et bénévoles entourant le président Michel Longin, appelle notre admiration comme notre gratitude, pour que « le Sport pour tous » soit beaucoup mieux qu’un slogan.

Jean DEGUERRY Président du Département de l’Ain